Episode 2 : C’est celui qui l’dit qui l’est

Le lobby du porc nous met en demeure au titre de “concurrence déloyale” car nos lardons végétaux reproduisent parfaitement les “authentiques” lardons de porc. Si si.
Le plus beau compliment du monde, avec accusé de réception en bonus. ❤️

La lettre d’amour précise que nos lardons végétaux “se contentent de reproduire la forme, la couleur, la texture, (…) et le goût des lardons de porc ». Réussir ça à base de plantes, en France, sans l’animal dans l’équation et la souffrance et le Co2 qui vont avec, oui on avoue notre crime: on s’en contente. 😁

Cette attaque nous a troublés, un peu désarmés, alors on s’est réunis, on a brainstormé même. Et on s’est dit, mais s’ils nous attaquent parce qu’on leur ressemble trop, mais alors ça veut dire que nous on pourrait… Oh, wait ! 👀

Et vous nous connaissez, on l’a fait. 😏
On vous propose vous aussi d’aller demander au lobby du porc de changer leurs lardons (qui ressemblent quand même un peu trop à nos lardons végétaux) en leur envoyant cette petite lettre qu’on a glissé ce matin dans 260 000 exemplaires de @leparisien et téléchargeable sur notre site juste ICI.

PS. Les frais de porc sont à votre charge. On a déjà donné, vous ne nous en voudrez pas… 🐷

Love, La Vie™ 🌈❤️

#veggie #plantbased #vegan #bacon #lardons